La technique de la méditation chrétienne

Le but de la méditation est d’éloigner la conscience des contraintes extérieures, même pour un court instant, de la diriger vers l’intérieur et de parvenir progressivement à l’épanouissement des capacités innées du pratiquant par la réalisation de soi.

Par la pratique constante de la méditation, on est capable de manifester tout son potentiel au maximum et d’atteindre une harmonie parfaite avec son être intérieur et son environnement extérieur. Tous les types de techniques de méditation tentent d’atteindre cet objectif, et la méditation chrétienne ne déroge pas à cette règle.

Voir les autres publications sur la méditation

Un concept intimement lié à la religion

La méditation chrétienne diffère fondamentalement de la méditation du yoga dans son approche et son contenu. Pour les chrétiens, l’objet de la méditation est le Christ lui-même. La vie du Christ, sa passion, ses caractéristiques et ses enseignements constituent l’objet principal de la concentration. Le Christ est l’incarnation de l’amour, de l’humilité et de la compassion. Il est le sauveur de l’humanité et donne la paix et la félicité célestes.

Technique de la méditation chrétienne

Dans la méditation chrétienne, le pratiquant est tenu de se concentrer exclusivement sur le Christ. L’idée est d’imiter la vie et le caractère du Christ par la pratique répétée de la méditation. La méditation chrétienne fait partie d’un autre type de prière sans l’aide de chapelets, de livres de prière et de missels. Il s’agit d’une prière non structurée dans laquelle une personne établit une communication directe et personnelle avec le Christ.

Les 5 étapes de la méditation chrétienne

Sainte Thérèse d’Avila a préconisé une approche systématique de la méditation. Voici les cinq étapes générales qu’elle a formulées pour pratiquer la méditation.

La préparation

Au cours de la phase préparatoire, le méditant doit s’abandonner complètement à Dieu tout-puissant. Il doit aborder la méditation en toute humilité, ce qui l’amène à ressentir physiquement la présence du Christ avec l’espoir que le Christ l’aidera tout au long du processus de méditation. Dans la méditation chrétienne, il n’est pas question de contrôler l’esprit, mais l’attitude avec laquelle on aborde la méditation est très importante.

Choix du matériel

Puisque la méditation implique des conversations avec le Christ, 0111 est obligé de choisir un sujet de méditation. Celui-ci peut être pris de préférence dans les évangiles. Sainte Thérèse affirme que notre période de méditation doit nous occuper fréquemment de notre Seigneur, de sa vie et de sa doctrine.

La considération

Après avoir ressenti la présence du Christ et après avoir choisi le matériel approprié, le méditant doit commencer à réfléchir sur ce matériel. Afin de rendre la réflexion plus efficace, on peut se poser certaines questions. Qui est présent dans cette scène ? Que fait-il ? Qu’est-ce que cela signifie pour moi ? Ces questions concernent principalement la visualisation du méditant pendant les heures de méditation.

La conversation

C’est la partie principale de la méditation. Le méditant commence pratiquement la conversation réelle avec le Christ. Il doit s’agir d’une discussion de cœur à cœur. Le méditant est laissé libre de converser sur tout ce qu’il veut discuter avec le Christ. Au cours d’une telle conversation, le méditant affirme sa foi en Christ. Il peut exprimer ouvertement son amour pour Lui et aussi son désir de le servir au mieux de ses capacités. La présence du Christ doit être ressentie physiquement. Il peut Lui demander pardon pour le mal qu’il a fait et le remercier pour les faveurs qu’il a reçues. Il peut aussi Lui demander de lui donner plus de force et de volonté pour résister aux tentations de commettre des péchés et l’assurer qu’il ne commettra plus de péchés à l’avenir.

La conclusion

Pendant la phase finale de la méditation, le méditant évalue dans quelle mesure il a pu méditer sur le Christ et le remercie pour les conseils qu’il lui a donnés pendant la méditation. En outre, il prend la résolution de tenir une conversation meilleure et plus ciblée avec le Christ au cours de la période de méditation suivante.

L’attachement émotionnel au Christ est la condition préalable à la réussite de la Méditation chrétienne. La plupart des saints chrétiens ont fait l’expérience d’atteindre l’état extatique I simplement en méditant intensément sur le Christ. Ces personnes ont connu la joie, le bonheur et la félicité suprêmes pendant un tel état extatique.

Cette technique de méditation est donc à réserver aux croyants et chrétiens qui plus est. Son approche, s’appuyant sur la foi, permet de mettre en œuvre un état méditatif facilement.

Retour haut de page