Méditation simple : pour les débutants

La technique de la méditation simple est à privilégier lorsque vous débutez en méditation. Elle ne nécessite aucune connaissance particulière, et est adaptée aux enfants, à qui l’on peut expliquer avec des mots simples le mode opératoire.

Technique de méditation simple

Asseyez-vous dans une posture méditative, Sukha Asana (assis en tailleur) ou Padma Asana si votre souplesse au niveau des hanches et des genoux vous le permet, en formant Jnana Mudra (posture des mains où l’index et le pouce forment un cercle fermé, les autres doigts étant tendus sans tension, paumes tournées vers le ciel) et avec les yeux fermés.

Voir les autres publications sur la méditation

Posture de méditation simple

Restez dans cette posture pendant environ 15 minutes, en faisant croire à votre subconscient que vous êtes en train de méditer. Il n’y a pas de technique spécifique donnée ici.

L’objectif principal est de vous familiariser avec l’autodiscipline afin de pouvoir rester assis tranquillement pendant une durée donnée. Il s’agit d’une étape préliminaire à la pratique d’autres types de méditation.

Application avec les enfants

Les parents qui souhaitent enseigner l’autodiscipline à leurs enfants peuvent adopter cette technique en faisant simplement asseoir les enfants un temps donné, de préférence en Padma Asana, Discipline signifie créer un ordre en vous.

Les parents qui souhaitent enseigner l’autodiscipline à leurs enfants peuvent adopter cette technique en faisant simplement asseoir les enfants un temps donné, de préférence en Padma Asana, en leur expliquant que « discipline » signifie « créer un ordre en vous ».

Il n’est pas nécessaire de chronométrer les enfants lors de leurs premières séances de méditation simple : il s’agit d’un moment calme, où ils vont apprendre à concentrer leur esprit sur leur propre discipline.

Retour haut de page