Définition : le CrossFit

Le CrossFit, nom déposé par son créateur et issu de l’expression Cross Fitness, est une méthode de conditionnement physique, basée sur un ensemble d’exercices exécutés lors de WOD (Workout of the day) et mettant en oeuvre diverses techniques :

  • mouvements au poids de corps, issus notamment de la gymnastique
  • mouvements typés cardio (course, rameur, saut à la corde…)
  • mouvements de force athlétique et plus particulièrement issus de l’haltérophilie
  • mouvements mettant en oeuvre tout type d’objet (portés, lancés, traînés, escaladés…)

Voir les autres publications sur le fitness et le bien-être

Une pratique complète

Pratiquer le crossfit permet de développer les dix compétences athlétiques de base :

  • endurance cardiovasculaire et respiratoire,
  • résistance musculaire,
  • force,
  • souplesse,
  • puissance,
  • vitesse,
  • agilité,
  • équilibre,
  • précision,
  • psychomotricité.

Histoire du CrossFit

Son créateur, Greg Glassman, a fondé cette discipline avec sa femme Lauren dans les années 70, après une carrière de gymnaste universitaire. Son objectif était de développer une discipline permettant un développement physique et psychomoteur complet, avec un minimum de moyens. 

C’est de nos jours une discipline très largement utilisée dans de nombreux domaines : sportifs de haut niveau, forces armées, forces de police, pompiers… 

Arrivé tardivement en France, il devient aujourd’hui de plus en plus populaire, avec une approche structurée accessible à tous (ou presque !)

Espace typique de crossfit en salle de sport

Les pratiquants y trouvent 3 gros avantages, similaires à ceux du HIIT, avec une variabilité des mouvements supplémentaire :

  • des exercices constamment variés (la richesse des entraînements est pour ainsi dire infinie !)
  • l’utilisation de mouvements fonctionnels, utiles dans la vie de tous les jours
  • un entraînement à haute intensité procurant les mêmes avantages que le HIIT au niveau physiologique, avec une prise de masse musculaire à la clé

Déroulement type d’une séance de crossfit

Une séance de CrossFit se déroule en 4 phases :

  • l’échauffement dynamique, souvent sous forme de déblocage articulaire puis mise en action cardiovasculaire avec les exercices prévus dans le WOD
  • le travail technique, avec une exécution détaillée et décomposée des mouvements à réaliser (parfois nécessaire sur progresser au niveau technique)
  • le WOD (Workout of the day), c’est-à-dire la partie centrale de la séance, où l’on se donne généralement à fond en exécutant son programme
  • la phase de retour au calme, où l’on va réaliser étirements et relâchement tendino-musculaire

Le WOD peut prendre différentes formes, contrairement à une séance de HIIT qui elle, sera toujours axée sur la répétition chronométrée d’une série d’exercices. Il faut s’imprégner de la terminologie propre au CrossFit, qui définit avec ses propres acronymes, différents type d’entraînement dont les trois principaux sont :

  • le Circuit training / For time : on réalise un circuit d’exercices, en un ou plusieurs sets, sans repos, le plus rapidement possible
  • l’Interval training : on réalise un circuit d’exercices, avec des durées d’exécutions définies et des temps de repos définies (à la manière du HIIT)
  • le AMRAP (As Many Round As Possible) : on exécute un ou plusieurs exercices consécutifs, le plus grand nombre de fois sur une durée définie (ou sur des durées progressives ou dégressives)
Le CrossFit met en oeuvre des exercices dynamiques favorisant le développement de l'explosivité

Avantages et inconvénients du crossfit

Comme toute discipline, le CrossFit a des pour et des contres. Concernant les points positifs, on peut énumérer :

  • sa capacité à augmenter les capacités physiques sur les 10 compétences athlétiques de base
  • le fait qu’il peut être pratiqué à peu près partout (il n’y a pas nécessairement besoin de matériel onéreux pour s’entraîner avec les mouvements de base), notamment en street workout
  • le fait que tout un chacun peut adapter sa pratique à son propre niveau physique

Mais il y a quelques inconvénients également :

  • c’est une discipline très éprouvante, surtout au début (bien qu’adepte du HIIT depuis des années, j’ai cru mourir lors de ma première séance de CrossFit !)
  • il est difficile de trouver une salle spécialisée en CrossFit, et quand on en trouve, c’est généralement assez onéreux, même si de plus en plus de salles de sport ouvrent des espaces dédiés
  • si l’on veut s’équiper de tout le matériel nécessaire… prévoir de l’espace et une petite fortune !!!

J’ai la chance d’avoir trouvé une salle de sport typée musculation, et équipée d’un espace CrossFit, très abordable (Fitness Park pour ne pas citer le nom de la chaîne…) ; de quoi pratiquer sans prise de tête, mais également sans coach spécialisé…

Les espaces CrossFit sont parfois bien remplis : préférez les heures matinales pour être tranquille !
Retour haut de page